Peau sèche ou déshydratée : comment faire la différence ? 

Peau sèche ou déshydratée… il est parfois difficile de faire la différence ! Et pourtant, des soins non-adaptés risquent de ne pas résoudre vos problèmes de peau. Quelle différence entre peau sèche et déshydratée ? Comment avoir la peau moins sèche ? Que faire pour une peau déshydratée ? Les Dr en pharmacie de Laboté vous conseillent. 

Comment savoir si ma peau est sèche ou déshydratée ? 

Les termes « peau sèche » et « peau déshydratée » peuvent parfois porter à confusion, et pourtant, il ne s’agit pas du même problème ! La peau déshydratée est un état passager, quand la peau sèche est une nature de peau à proprement parler. 

Une peau déshydratée est due à une altération de la barrière cutanée.

Le film hydrolipidique est endommagé, et la peau est plus réactive aux agressions extérieures. Résultat : manque de souplesse, tiraillements dans certaines conditions (température et humidité du lieu), et apparitions de petites ridules ou rides d’expression.

Peau sèche ou déshydratée

Dans le cas d’une peau déshydratée, ces symptômes ne sont pas constants, ils sont passagers et se manifestent par période. Par exemple, il n’est pas rare d’avoir une peau déshydratée à l’arrivée de l’hiver, car la peau perd de son hydratation naturelle avec le froid. 

Pour savoir si on a la peau sèche, il existe certains signes cliniques typiques :

Vous ressentez une sensation de tiraillement, d’irritation, voire des démangeaisons tout au long de la journée. C’est un inconfort persistant qui vous accompagne depuis l’enfance, c’est votre nature de peau, et non un état passager. Chez les personnes à la peau sèche, il n’est pas rare de constater de fines craquelures sur la peau, et parfois même des fissures.

Si peau sèche et peau déshydratée sont deux états différents, certains « facteurs de risque » sont communs : températures extrêmes, vieillissement cutané, héritage génétique, prise de médicaments ou contact avec des produits agressifs.

Si on peut apaiser la peau avec des soins adaptés, identifier la cause de la sécheresse ou de la déshydratation est indispensable.

DÉTERMINER votre NATURE DE PEAU ▸

Pour savoir si on a la peau sèche, il existe certains signes cliniques typiques :

Vous ressentez une sensation de tiraillement, d’irritation, voire des démangeaisons tout au long de la journée. C’est un inconfort persistant qui vous accompagne depuis l’enfance, c’est votre nature de peau, et non un état passager. Chez les personnes à la peau sèche, il n’est pas rare de constater de fines craquelures sur la peau, et parfois même des fissures.

Si peau sèche et peau déshydratée sont deux états différents, certains « facteurs de risque » sont communs : températures extrêmes, vieillissement cutané, héritage génétique, prise de médicaments ou contact avec des produits agressifs. Si on peut apaiser la peau avec des soins adaptés, identifier la cause de la sécheresse ou de la déshydratation est indispensable.

Peau sèche ou déshydratée : la différence entre hydratation et nutrition 

Pour mieux comprendre la différence entre peau sèche et déshydratée, il faut d’abord comprendre la différence entre hydratation et nutrition de la peau. Notre peau est naturellement constituée d’une partie aqueuse, qui est un mélange d’eau et de sueur. Cette partie aqueuse est complétée par une partie lipophile, c’est-à-dire des lipides, soi du sébum essentiellement. Sur une peau normale, ces deux phases sont parfaitement équilibrées, ce qui permet à la peau d’être souple et confortable, avec une dose adéquate d’eau et de lipides. 

Peau sèche : manque de sébum

L’eau est l’élément crucial de notre tissu cutané, elle transite du derme à la surface de la peau, hydratant toutes les couches intermédiaires sur son passage. Ce phénomène s’appelle la Perte Insensible en Eau. Lorsqu’une peau est déshydratée, c’est que le film hydrolipidique, qui protège la peau et régule sa perte en eau, souffre d’une altération. Il n’arrête plus la perte d’eau, créant un manque d’hydratation.

Chez une peau sèche, on constate un manque naturel de lipides dans la peau. Vous pouvez avoir la peau sèche, sans pour autant avoir une peau déshydratée. Dans ce cas, la peau n’a pas besoin de soins hydratants, mais bien d’un soin nourrissant, qui va nourrir la peau en lipides pour lui redonner du confort. 

Pour mieux comprendre la différence entre peau sèche et déshydratée, il faut d’abord comprendre la différence entre hydratation et nutrition de la peau.
Notre peau est naturellement constituée d’une partie aqueuse, qui est un mélange d’eau et de sueur. Cette partie aqueuse est complétée par une partie lipophile, c’est-à-dire des lipides, soi du sébum essentiellement. Sur une peau normale, ces deux phases sont parfaitement équilibrées, ce qui permet à la peau d’être souple et confortable, avec une dose adéquate d’eau et de lipides.

Peau sèche : manque de sébum

 L’eau est l’élément crucial de notre tissu cutané, elle transite du derme à la surface de la peau, hydratant toutes les couches intermédiaires sur son passage. Ce phénomène s’appelle la Perte Insensible en Eau. Lorsqu’une peau est déshydratée, c’est que le film hydrolipidique, qui protège la peau et régule sa perte en eau, souffre d’une altération. Il n’arrête plus la perte d’eau, créant un manque d’hydratation.

Chez une peau sèche, on constate un manque naturel de lipides dans la peau. Vous pouvez avoir la peau sèche, sans pour autant avoir une peau déshydratée. Dans ce cas, la peau n’a pas besoin de soins hydratants, mais bien d’un soin nourrissant, qui va nourrir la peau en lipides pour lui redonner du confort. 

Comment avoir la peau moins sèche ?

Camelia - plante nourrissante
Camelia - plante nourrissante

Pour avoir la peau moins sèche, il est indispensable de nourrir sa peau, en lui apportant des lipides. Cet apport en lipide va créer une barrière, qui va protéger votre peau des agressions extérieures. Ainsi, les cellules cutanées restent bien collées les unes aux autres, maintenant l’équilibre de la peau.

Pour apaiser votre peau sèche, optez pour une crème nourrissante riche en lipides, ou un sérum huileux adapté à votre peau. Chez Laboté, nous aimons à travailler l’huile de camélia. Ce secret de beauté, venu tout droit du japon, permet de redonner du confort aux peaux sèches, tout en conservant une texture légère. Idéal pour une application quotidienne ! 

dÉcouvrir vos soins nourrissants ▸

Comment hydrater une peau déshydratée ? 

Aloe vera pour la déshydratation

Pour apaiser une peau déshydratée, premier geste simple et efficace : boire beaucoup ! Il faut apporter de l’eau au tissus cutané, et l’hydratation passe en premier lieu par votre alimentation. Essayez de boire suffisamment (1 litre – 1,5 litres) tout au long de la journée. Cela soulagera les sensations de tiraillements, mais permettra aussi à votre corps d’éliminer un maximum de toxines.

Pour soulager davantage votre peau déshydratée, l’usage d’une crème hydratante peut aussi être d’un grand secours. La crème hydratante va stimuler le processus naturel d’hydratation et améliorer la fonction « barrière » de l’épiderme. Chez Laboté, nous apprécions particulièrement l’aloe vera pour la composition de crèmes hydratantes : c’est un actif parfait pour les peaux déshydratées, avec un fort pouvoir hydratant.  

dÉcouvrir vos soins hydratants ▸
Aloe vera pour la déshydratation
FAIRE MON BILAN DE PEAU

& Découvrir si ma peau est sèche ou déshydratée