Les chiffres clés du gaspillage cosmétique.

  • 1 Française sur 2 dit avoir déjà gaspillé des produits de soins pour le visage.
  • Chaque jour 4 tonnes de crèmes cosmétiques sont ainsi jetées en France.

Un gaspillage dont nous n’avons pas toujours conscience. D'où viennent ces chiffres ?

  1. LA CONSOMMATION DE SOINS COSMÉTIQUES EN FRANCE :

Chaque jour, nous achetons 300 000 crèmes pour le visage. Cette statistique est disponible sur le site Planetoscope et sur le site linfodurable.fr.

Nous avons nous-mêmes réalisé une estimation/vérification de ce calcul. Nous vous détaillons la méthode :

  • Selon l'étude réalisée en 2019 pour la FEBEA, disponible ici, le chiffre d'affaires de l'industrie cosmétique en France s'élève à 19 400 000 000€
  • La proportion de soin "catégorie Skincare" représente 26% du marché (source disponible ici)
  • On calcule donc le chiffre d'affaires de la catégorie Skincare pour l'année 2019 en France de 5 044 000 000€ (26%*19 400 000 000€)
  • On divise ce chiffre d'affaires par 365 pour obtenir un CA/jour : 13 819 178 €
  • En prenant comme hypothèse qu'il s'agit d'un chiffre d'affaires TTC et que le prix de vente moyen d'un produit de soin pour le visage s'élève à 45€ TTC on retrouve bien le chiffre cité plus haut : 307 093 unités vendues chaque jour en France.

À noter que notre estimation de 45€ semble haute, il s'agit donc d'un chiffre relativement conservateur.

  1. ESTIMER LE GASPILLAGE :

Nous avons cherché à savoir si ces 300 000 unités étaient toutes terminées car ce chiffre nous semblait plus que conséquent. Nous avons donc mené l'enquête avec l'institut IFOP en allant interroger les Françaises à ce sujet.

Méthodologie de l'étude réalisée par l'institut IFOP

  • Taille de l'échantillon interrogé : 2000 femmes
  • Âge : 18 ans et plus
  • Représentatives de la population Française (méthode des quotas)
  • Date terrain : mars 2020

Les résultats :

46% des Françaises déclarent avoir déjà arrêté/abandonné un produit sans le terminer,

Dont 13% déclarent le faire souvent voire très souvent et 33% de temps en temps.

Les raisons évoquées :

N°1 : Le produit acheté s'avère souvent inadapté à leur peau,

N°2 : L'efficacité n'est pas toujours au rendez-vous,

N°3 : La texture ou le parfum ne conviennent pas, exæquo avec des réactions d'allergies/irritations à l'application.

Contrairement à la fabrication standard, la fabrication sur-mesure permet de s'adapter aux besoins uniques de chaque peau, de mieux cibler l'efficacité des produits et d'ajuster les textures comme les parfums aux goûts et attentes de chacun.e.

  1. CHIFFRER LE GASPILLAGE :

En reprenant les chiffres cités plus haut et en faisant l'hypothèse basse qu'une crème pèse 30g en moyenne, nous obtenons 4 tonnes de crèmes jetées par jour.

Nous pensons qu'il est de notre devoir de faire connaître ce chiffre pour éveiller les consciences et montrer qu'un autre modèle est possible. Gaspiller selon nous est loin d'être une fatalité. Nous sommes collectivement arrivés à cet extrême car nous avons perdu de vue nos besoins individuels. Ce qui fait notre unicité… qu'aucun produit standard, fabriqué en masse, ne pourra parfaitement combler.

  1. DIS AUTREMENT...

Un flacon de 30ml mesure en moyenne 7cm et un pot de 30ml entre 3 et 5cm. Cela signifie que l'on jetterait donc en France l'équivalent de 26 Tours Eiffel chaque jour !