FAUT-IL CHANGER DE SOIN EN FONCTION DES SAISONS ? QUE FAIRE À L'ARRIVÉE DE L’HIVER ?

Beaucoup de marques et d’experts de la beauté recommandent de changer de soins d’une saison à l’autre. La peau “s'habituerait” aux produits qui perdraient alors en efficacité. Lucile, Dr en pharmacie et fondatrice de Laboté fait le point sur la question et vous partage tous ses conseils pour aborder l’hiver sereinement.

Existe-t-il un phénomène d’accoutumance aux produits cosmétiques ?

“Absolument pas ! Cette thèse ne s’appuie sur aucune démonstration scientifique ni aucun mécanisme pharmacologique. Ce qui est vrai en revanche c’est que l’environnement change à chaque saison et la peau n’est donc pas soumise aux mêmes stress environnementaux en hiver ou en été .

Une crème très efficace l’été pourrait donc s’avérer insuffisante pour affronter l’hiver qui arrive mais ce n’est pas parce que, telle une beauty junky, votre peau se serait habituée à ses actifs. C’est plutôt parce que ses besoins évoluent sous l’influence de son environnement qui change.

Le seul cas de figure dans lequel le contact répété avec une crème peut s’avérer contre-productif est celui de l’allergie : au fur et à mesure des applications, la peau est sensibilisée et finit par se défendre via son système immunitaire en déclenchant l’allergie.”

Faut-il alors se préparer à l’hiver ? Comment notre peau réagit-elle au froid?

De manière générale, la peau est tout à fait capable de s’adapter au froid, notamment grâce à la régulation de la microcirculation qui limite la baisse de la température du corps et la maintient à 37,5°C.

En revanche, elle se déshydrate rapidement à cause des chauffages intérieurs (plutôt électriques) et l’air qui est plus sec. Ces derniers “pompent” l’eau de notre épiderme et en font chuter son taux d’hydratation.

Cette déshydratation, presque inéluctable en hiver, est intensifiée par la diminution de la quantité de sébum à la surface de la peau. Ceci n’est pas dû au fait que les glandes sébacées s’arrêtent de fonctionner (on n’a pas moins de boutons l’hiver) mais parce que le sébum, qui se comporte comme le beurre, est moins liquide lorsqu’il fait froid, et donc moins bien réparti à la surface. Moins de sébum = une barrière cutanée moins robuste et plus de perte insensible en eau, appelée  déshydratation.


Un autre phénomène très courant, notamment chez les peaux sensibles, est l’apparition de rougeurs lorsque l’on fait face à d’importants changements de températures. Ce processus biologique est bien connu : au contact du froid, les vaisseaux sanguins de la peau se rétractent, puis se dilatent brusquement au contact de la chaleur, et les rougeurs apparaissent. Pour les personnes sujettes à la couperose, ces changements de températures ont tendance à aggraver la fragilité des vaisseaux et à amplifier les rougeurs. Il est important de renforcer les capillaires cutanés.

Comment bien préparer sa peau à l’approche de l’hiver ?

 Pour pallier aux désagréments du froid, la solution est de jouer sur une hyper nutrition de la peau, en favorisant des textures plus riches, des actifs plus nourrissants, plus hydratants et un nettoyage doux, afin de préserver le film hydrolipidique de la peau déjà appauvri en sébum.

Une texture riche et onctueuse pour plus de confort

Une crème riche pour sa peau en hiver

Qu’elle soit riche ou légère, une crème est toujours composée d’une phase aqueuse qui apporte l’eau dont la peau a besoin, ainsi que d’une phase huileuse dont les lipides sont les principaux composants. Ces derniers nourrissent la peau en profondeur et maintiennent le ciment entre les cellules cutanées, empêchant les molécules d’eau présentes dans la peau de s’évaporer afin de prévenir sa déshydratation. Les Dr en pharmacie Laboté recommanderont donc une dose plus ou moins importante de ces composants en fonction des besoins recherchés.

Chez Laboté, nous savons créer des textures parfaitement adaptées à la peau et à la saison. Très généreuses et enveloppantes pour les peaux les plus sensibles au froid ; onctueuses et veloutées pour des peaux plus résistantes. Nos docteurs en pharmacie les ajustent en fonction de votre bilan de peau.

Pour les peaux sèches : Des textures généreuses enrichies en huile de camélia et d’onagre sont développées afin d’agir comme de véritables boucliers protecteurs pour maintenir une barrière cutanée intacte et ainsi un niveau d’hydratation optimal des peaux sèches, qui sont aussi souvent les plus fragiles et sensibles. Cette texture riche et nourrissante permet de remédier aux sensations de tiraillements et de gagner en souplesse.

 Pour les peaux grasses : attention, les peaux grasses ont elles aussi besoin d’hydratation, surtout en hiver ! Nos Dr en pharmacie travaillent sur des textures onctueuses, moins riches en huile de camélia que les textures généreuses mais gorgées d’aloe vera pour retenir l’eau dans l’épiderme. Son effet matifiant permet de lutter contre les brillances, tout en hydratant la peau en profondeur.

L’utilité d’un sérum en complément de sa crème de jour

un sérum pour nourrir sa peau et protéger sa peau du froid

En hiver, nos Dr en pharmacie vous recommandent l’emploi d’un sérum en complément d’une crème de jour riche et nourrissante, et ce, pour tous les types de peau. En effet, le sérum Laboté a été pensé comme un booster d’efficacité, qui, grâce à sa fluidité, va pénétrer plus en profondeur dans les couches inférieures de l’épiderme.

Le sérum Laboté étant composé des mêmes actifs que la crème de jour, l’application de ces deux soins permet de renforcer le pouvoir synergique des actifs de plantes médicinales dans la peau et de doubler leur dose pour une hydratation optimale et une efficacité inégalée car l’ensemble des couches de l’épiderme sont ainsi traitées. 

En hiver, quels actifs de plantes préconiser pour quels types de peau ?

Toutes les formulations Laboté sont sur-mesure et composées à partir d’actifs botaniques. Ces derniers sont dosés par nos Dr en pharmacie dans notre laboratoire situé au 11 rue Madame à Paris, et incorporés dans nos soins en fonction des besoins de chaque peau, chaque style de vie, mais aussi en fonction de l’environnement climatique !

les plantes pour une peau parfaite en hiver

L’Aloe Vera pour les peaux déshydratées :

En hiver, toutes les peaux ont besoin d’être hydratées, qu’elles soient grasses ou sèches. Les Dr en pharmacie Laboté incorporent toujours de l'aloe vera au sein de vos soins visages, c’est à dire dans votre sérum et votre crème de jour.

Cultivée dès l’antiquité, l’Aloé Vera est une plante succulente qui a longtemps fait partie de la pharmacopée traditionnelle des régions chaudes du monde. Hydratante et réparatrice par sa richesse en polysaccharides, l’Aloe Vera possède également des vertus apaisantes et anti-oxydantes grâce à l’aloine et les saponines dont elle regorge.

La quantité d'extraits d'aloe vera incorporée dans vos formules sera dosée par nos Dr en pharmacie en fonction des spécificités de votre peau.

Le calendula pour les peaux sensibles présentant des rougeurs :

Passer du froid au chaud peut entraîner des rougeurs : ce phénomène provient de la vasoconstriction suivie de la vasodilatation rapide des vaisseaux sanguins. Chez les peaux sensibles dont les paroies des vaisseaux sont fragiles, la vasodilatation s’accompagne de rougeurs.

Pour prévenir et limiter l’apparition de rougeurs en hiver, tout en maintenant une mine éclatante, nos Dr en pharmacie Laboté prescrivent le calendula vasoprotecteur dans la formulation d’un sérum et d’une crème de jour.

Au Moyen-Âge, revêtir la fleur de Souci, le calendula, était un bon présage en Amour. Souci signifiant « suit le soleil », le calendula s'ouvre au lever du soleil et se ferme à son coucher. Gorgé de bétuline, le Calendula renforce la paroi des vaisseaux sanguins grâce à ses pouvoirs vaso-protecteurs et apaisants. Sa composition exceptionnelle en acides gras protège aussi remarquablement la barrière cutanée.

La quantité d'extraits de calendula insérée dans chaque formule sera décidée par nos Dr en pharmacie en fonction des besoins réels de votre peau.  

Se nettoyer le visage en douceur

Huile pour nettoyer votre peau fragilisée par le froid

Nettoyer, ce n’est pas décaper ! Nos Dr en pharmacie ne le diront jamais assez : un nettoyage trop agressif a des effets néfastes sur la peau. En particulier en hiver, cette dernière étant déjà sensibilisée par les changements climatiques, elle mérite une attention toute particulière.

Chez Laboté, un seul nettoyage journalier est préconisé, le soir, afin d’éliminer toutes les impuretés accumulées durant la journée, à l’aide de l’Infusion Florale sur-mesure, notre huile nettoyante. Cette dernière mime la nature de votre film hydrolipidique durant son application et permet ainsi un double nettoyage de la peau tout en douceur.

La Cure de Masques, un complément beauté à l’action ciblée

les masques hydratant pour votre peau

Votre peau présente plusieurs besoins que nous identifions durant la consultation avec nos Dr en Pharmacie. Nous évaluons le taux d’hydratation, de nutrition, de sensibilité de votre peau, la production sébacée, la densité tissulaire et la microcirculation. Ces derniers seront variables d’une saison à l’autre.

Lors des consultations, 100% de nos clientes ont au moins 2 besoins sur lesquels nous devons agir. Ainsi, il est apparu naturel d’établir une cure composée de 4 types de masques à l'argile différents : le Masque Hydratant, le Masque Apaisant, le Masque Lissant et le Masque Purifiant ; afin de proposer une prise en charge globale de la peau tout comme notre gamme soin.

Chaque semaine, nos Dr en pharmacie vous prescrivent une gélule masque visant à renforcer une action spécifique déjà pris en compte dans vos soins, c’est pourquoi, la cure est proposée sur 3 mois, qui est également le temps d’utilisation de nos soins grands formats.

En hiver, afin de maintenir un taux d’hydratation optimal de votre peau, la gélule de Masque Hydratant sera souvent prescrite. Pour apporter plus de confort aux peaux sensibilisées par le froid, la gélule de Masque Apaisant sera privilégiée.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés