PORTRAIT Gaëlle Frizon de Lamotte, Fondatrice d’OLY Be

Raconte-nous qui tu es ?

Bonjour, je m’appelle Gaëlle et je suis la fondatrice d’OLY Be. Chez OLY Be, notre mission est de donner aux citadins les clés pour vivre pleinement par le sport et par le bien-être. Aujourd’hui ça se traduit par la possibilité de réserver en deux clics, un cours de yoga, de pilates ou de méditation, chez soi, dans son quartier ou dans son entreprise

 

Comment as-tu eu l’idée de créer OLY Be ?

Avant de créer OLY Be, j’ai travaillé dix ans dans une grosse multinationale en France et aux Pays Bas. J’y ai mené un certain nombre de projets d’entreprenariat. Ça m’a donné le goût d’élargir mon horizon, de rencontrer de nouvelles personnes, de prendre des décisions plus rapides.

Donc, j’ai fait le choix de sauter dans l’entrepreunariat et j’avais envie de le faire dans un domaine qui a un impact positif sur la vie des gens, d’où le yoga .

Quel est ton sport préféré ?

Mon sport préféré est le yoga bien sûr, j’en fais plusieurs fois par semaine. Je fais aussi d’autres sports mais clairement, c’est le yoga qui m’apporte le plus de bien-être.

Que trouve t-on dans ton sac de sport ?

Alors, dans mon sac de sport, on trouve un legging, une brassière, un t-shirt et comme je fais beaucoup de yoga et qu’on pratique le yoga pieds nus, je n’ai donc pas besoin de transporter des baskets ce qui allège un peu mon sac.

Comment trouves-tu ton équilibre de vie ?

Mon équilibre de vie il n’est pas toujours simple à trouver en tant qu’entrepreneur parce que je travaille beaucoup et puis aussi je pense à OLY Be non -top.

Pour tenir, parce que l’entrepreunariat ce n’est pas un sprint mais un marathon , j’applique l’un des meilleurs conseils que l’on m’ait donné lorsque j’ai lancé OLY Be, c’est vraiment de prendre soin de moi. Donc je fais du sport, mais je passe aussi beaucoup de temps avec mes amis et ma famille .

J’essaye, dans ce grand huit qu’est l’entrepreunariat, avec ses hauts et ses bas, d’avoir cet équilibre en privilégiant aussi ma vie personnelle.

Pourquoi as-tu choisi Laboté ?

Alors j’ai choisi Laboté , déjà pour la personnalité de sa fondatrice, Lucile Battail, car c’est une vraie fonçeuse,

J’ai beaucoup aimé aussi leur approche, la qualité de leurs produits, l’énergie que toute l’équipe met au service de leurs clients.

Comment sens-tu ta peau depuis que tu utilises les soins Laboté ?

Ma peau tiraille moins, je la trouve plus lumineuse et plus confortable au quotidien.

Quels sont tes coups de cœur Laboté ?

Alors l’Huile Nettoyante avec ces jolies pétales de rose qui flottent à l’intérieur, quand j’ agite le flacon avant de m’appliquer l’huile, j’adore, je trouve ça super joli.

Il y a aussi l’eau florale à la rose de Damas, je m’en mets tous les matins au réveil et en plus ça sent hyper bon. Donc je pars avec le sourire au bureau.

Des adresses à nous recommander ?

D’abord, il y a Mûre, qui n’est pas très loin d’ici et qui est super pour déjeuner des produits bio, healthy  cultivés dans une ferme à trente minutes de Paris ;

J’aime aussi beaucoup déjeuner chez Jules et Shim, ils font des bibimbaps et des kimchis à tomber.

Il y a aussi, juste à côté d’une bureau une rue qui s’appelle la rue du Nil avec de super produits.

Donc je vous ai beaucoup parlé de bouffe, visiblement c’est un truc qui me branche et c’est vrai que j’aime bien, bien manger.



Comme Gaëlle, découvrez votre routine sur-mesure


FAITES VOTRE BILAN