PORTRAIT 3# Juliette Plisson, peintre

Juliette Plisson - peintre et égérie Laboté

Juliette, peux-tu nous en dire plus sur toi ?

Après avoir été architecte pendant de nombreuses années, j’ai souhaité être plus disponible pour mes enfants, et j’ai arrêté d’exercer pour me consacrer à la peinture, ce que j’ai toujours rêvé de faire. Et j’ai réussi : je suis devenue peintre ! Vous l’aurez compris, j’aime donc peindre, dessiner, observer. J’aime prendre mon temps pour regarder ce qui se passe autour de moi. Je puise également mon inspiration dans mes voyages : je pars souvent seule quelques jours pour dessiner afin de remplir les pages de mes précieux carnets que je fabrique moi-même. Créer est un acte qui me comble de joie, je trouve magique de pouvoir imaginer et réaliser quelque chose de ses propres mains. Enfin, je suis également la maman de deux filles et deux beaux-fils et grand-mère depuis quelques jours…

On a appris que tu venais de lancer une nouvelle exposition. Quel en est le thème ?

Depuis de longs mois, je préparais effectivement ma nouvelle exposition ESPACES qui vient d’ouvrir ses portes hier, dans un superbe local situé au 104 avenue Kleber.  Je suis très fière de cette rétrospective de mon travail, réunissant aussi bien des œuvres de bord de mer, de paysages ou de New York, peintes à l’huile et à l’aquarelle.

Juliette Plisson - Peintre et égérie Laboté

Où puises-tu ton inspiration pour tes œuvres ?

A la mer, à la campagne, en ville… Dans tous ces lieux où l’espace prend une dimension différente à mes yeux. Que l’Espace soit vide ou plein à craquer, il y règne parfois une atmosphère si particulière, qu’elle m’envoute au point de me fasciner. Comme je vous le disais je regarde beaucoup autour de moi, jusqu’au moment où mon œil se pose, et je me laisse alors emporter par le moment. Les couleurs apparaissent peu à peu plus variées, des formes, des ombres et  des lumières, le temps s’arrête et quelque chose se passe. L’énergie du paysage, urbain ou non, me touche. D’un point de vue technique, je prends des photos en permanence, que je zoome plus tard chez moi, puis je les recadre, avant de rentrer complètement dedans. Je choisis souvent un cadre plus serré pour me placer au cœur de ce qui m’inspire.

On y retrouve un style très urbain. C’est ton côté́ parisien qui ressort ?

Oui je suis une vraie parisienne, mon grand-père habitait rue du Vieux Colombier et j’allais à l’école rue Madame, juste à côté́ du laboratoire Laboté. Je suis toujours très émue lorsque je reviens dans ce quartier. Je me rappelle des boutiques qui étaient encore des boulangeries et des charcuteries à l’époque… Paris est une ville merveilleuse, on oublie trop souvent à quel point il est agréable d’y vivre ! Ce que je préfère c’est aller m’assoir dans un café́ et regarder ce qu’il se passe. J’aime observer et regarder vers le comptoir c’est encore plus fabuleux. Il se passe tellement de choses et les gens sont fascinants. J’aime dessiner l’architecture mais je m’intéresse de plus en plus aux gens. J’essaie de saisir le plus rapidement possible leur personnalité. Quand on prend la peine de regarder, on voit tellement de choses incroyables !

Tes premiers gestes beauté au réveil ?

Chez moi c’est le p’tit dej en premier ! Mais dès que ce dernier est pris, et que je suis enfin douchée, je n’ai qu’une hâte : appliquer mon sérum et ma crème de jour sur-mesure Laboté.

Les soins sur-mesure

DÉCOUVRIR LA CREME DE JOUR

Ton secret pour garder jeunesse d’esprit et du corps ?

Je pratique déjà beaucoup de sport . Je suis adepte de yoga, de danse, et circuit training. Je suis fan de mes coachs ! Je pense également que mon métier me permet de garder une certaine fraîcheur d’esprit, et je m’y attache. Je continue à m’émerveiller des petits riens de la vie.

Pourquoi avoir choisir Laboté pour tes soins cosmétiques ?

J’ai essayé beaucoup de crèmes de marques différentes au cours de ma vie, et je n’étais pas satisfaite des résultats. Quand on m’a présenté Laboté, j’ai tout de suite été conquise par le concept ! C’est une très belle idée d’impliquer la cliente dans la formulation. Je trouve exceptionnel d’avoir des produits sur-mesure, mais surtout qu’ils ne contiennent aucun produit chimique irritant. La gamme Laboté est naturelle, et ma peau le ressent ! Moi qui suis en contact avec des produits chimiques agressifs en continu pour mon travail, je vois vraiment la différence.

 Les soins préférés de notre égérie

Comment s’est passé ta consultation avec notre Dr en pharmacie ?

 J’ai passé un excellent moment. Yaëlle, Dr en pharmacie chez Laboté, était très attentive à moi, compétente et efficace. J’ai pu me confier, je me suis sentie écoutée et comprise. De plus, je trouve cela génial de pouvoir choisir les textures de crème, les odeurs et l’intensité du parfum. C’est un vrai luxe !

Le soin Laboté dont tu ne peux plus te passer ?

Difficile de faire un choix… Je me rappelle que dès que j’ai utilisé l’huile démaquillante, je me suis sentie bien et ça a continué avec l’application des autres produits de la gamme. Tout de suite ma peau s’est détendue ! Mes soins sont si bien adaptés à ma peau, que je le sens et ça se voit ! Ma peau est reposée et détendue. Moi aussi !

Ton moment favori de la journée ?

Je travaille énormément en ce moment. Je passe des heures enfermée à respirer les produits chimiques émanant de mes peintures, au point de me sentir vraiment agressée à la fin de journée. J’aime donc plus que jamais le moment du démaquillage afin de me débarrasser de toutes ces molécules nocives imprégnées sur ma peau. Je complète ce nettoyage par l’application de ma crème de nuit Laboté. Un vrai moment de détente avant de me coucher, sereine.  

L'huile démaquillante - le geste beauté préféré de notre égérie

DÉCOUVRIR L'HUILE DÉMAQUILLANTE

Un conseil à donner à nos lectrices pour terminer ?

N’hésitez plus et foncez chez Laboté ! Offrez-vous ce plaisir de crèmes vraiment adaptées à votre peau et votre goût. Vous ne le regretterez pas !

Obligez-vous également à faire du sport, et profitez de la vie à chaque instant !  


FAIRE MON BILAN DE PEAU