HERBARIUM x LABOTÉ

Des plantes, un savoir-faire, une passion

Le rapprochement de la marque qui a su réinventer l’herbier traditionnel et le remettre au goût du jour avec Laboté, le premier laboratoire de cosmétiques botaniques sur-mesure, s’est produit très naturellement.

Chez Herbarium, tous les herbiers sont fabriqués avec délicatesse à Paris à partir de fleurs et feuilles fraîches immortalisées par un pressage naturel de 2 à 8 semaines. Chez Laboté, tous les soins sont formulés avec minutie dans un laboratoire situé au 11, rue Madame à Paris, à partir des meilleurs actifs de plantes triés sur le volet.


Herbarium et Laboté s'associent

Les deux marques opèrent certes dans des domaines bien différents, celui de la décoration d’intérieur et de la cosmétique, mais elles présentent cependant de grandes similitudes dans les procédés et convictions qui les ont faites naître.

Le point de départ : innover, naturellement.

Ainsi Pauline et Marion Ruilhat, les deux sœurs fondatrices d’Herbarium, toutes deux passionnées par l’univers poétique des plantes, ont développé un savoir-faire unique pour concevoir de manière artisanale, des compositions florales uniques. Lucile Battail, Dr en pharmacie et fondatrice de Laboté, a elle réalisé deux ans de recherche et développement avant de pouvoir déposer un brevet permettant de formuler à froid ses crèmes.

Le naturel au coeur de Laboté et herbarium

 

Pauline et Marion, comme Lucile, ont aussi fait le choix du naturel en sélectionnent minutieusement les meilleures plantes fraîches aux quatre coins du monde. Du naturel pour toujours plus de beauté.

Elles nous racontent comment tout a commencé…

Des femmes à la tête d'entreprises

« L’aventure Herbarium a démarré à Londres. J’y travaillais alors en finance. Après plusieurs années, l’envie d’entreprendre s’est faite sentir… En décorant mon appartement, j’ai eu un jour l’envie d’avoir de jolis herbiers, une passion qui remonte à très loin car notre maman en a toujours chiné durant notre enfance. Aucune marque d’herbiers n’existait et quand ma sœur Pauline est venue me voir un week-end à Londres, nous avons décidé de créer nos propres compositions. Nous avons fait de nombreux tests avant de lancer notre première collection. Aujourd’hui, il faut compter 2 à 8 semaines pour que nos plantes aient totalement dégorgé leur eau. Nous les récupérons une fois pressée pour les coller et les assembler en composition. Toutes nos créations sont réalisées à la main dans notre atelier parisien ! » - Marion Ruilhat, fondatrice d’Herbarium.

 

« L’herbier est une manière de renouer avec un plaisir d’enfance, explique l’ancienne styliste de mode. C’est un hymne à la nature empreint de poésie mais aussi de nostalgie. Aussi, chacune de nos plantes sont sélectionnées en fonction de leur qualité, leur esthétisme, mais également pour leur symbolique. Nous avons mis du temps à nous renseigner sur la signification de chaque plante dans le langage des fleurs. Au-delà du visuel, nos herbiers portent un message, que nous avons choisi d’inscrire en bas de chaque composition de notre collection permanente. » -Pauline Ruilhat, fondatrice d’Herbarium



« Déjà toute petite, je créais mes premières eaux florales, dans la cabane au fond du jardin. J’étais Pâquerette (de la Belle au bois dormant) tandis que mes deux sœurs, alias Flora et Pimprenelle officiaient en pâtisserie… C’est donc assez naturellement que je me suis orientée vers des études en pharmacie, option chimie organique pour apprendre à faire de (vraies) crèmes. On ne parlait pas encore de start up nation mais je savais que je voulais créer ma boîte, mon histoire. Le déclic a vraiment eu lieu quand, alors que je travaillais en officine, je me suis aperçue que les crèmes que je conseillais n’étaient pas vraiment adaptées (une de mes clientes est revenue 4 fois avant de trouver la bonne !) et surtout que mes marges de manœuvre étaient très limitées. J’ai alors eu envie de changer radicalement la manière dont on concevait les produits cosmétiques. Direction HEC pour suivre le master entreprendre avec mon projet en tête : la première marque de cosmétiques qui mettrait le pouvoir des plantes au service de chaque patient en formulant à la demande des produits naturellement efficaces. Depuis tout s’est enchaîné et me voilà entourée d’une belle équipe pour mener ma bataille contre la beauté industrielle standardisée. » Lucile Battail, Dr en pharmacie et fondatrice de Laboté

Le rendez-vous à ne pas louper !

Le jeudi 15 novembre prochain, Herbarium et Laboté s’unissent pour placer une nouvelle fois la nature et le pouvoir des plantes sur le devant de la scène, en organisant un atelier ludique et créatif.  

A cette occasion, le laboratoire Laboté située au 11, rue Madame dans le 6ème arrondissement de Paris, se transformera en atelier où nos invités pourront réaliser leurs bilans de peau et leurs propres masques au cours d’une master class animée par un Dr en pharmacie Laboté, avant de concevoir leurs propres herbiers à la main sous les conseils de l’équipe Herbarium.

Champagne et petits fours accompagneront les participants dans une atmosphère festive et conviviale !

Attention : dépêchez-vous, le nombre de place est limité !

M'INSCRIRE À L'ÉVÉNEMENT

Où retrouver les deux marques le reste de l’année?

 

HERBARIUM

Le bar à fleurs Herbarium du Bon Marché

La Galerie Imaginaire

24, rue de Sèvres 75007

Du 27 Octobre au 31 Décembre


Boutique Herbarium

26, rue des Batignolles 75017

LABOTÉ

Le laboratoire

11, rue Madame

75006 paris

www.labote.com